Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 13:58

 

Restons vigilant-e-s et actifs, actives contre les actions violentes des fascistes à Lyon

 

La liste des crimes fascistes ne cesse de s’accroître à Lyon en toute impunité ! Faisons tout pour que cela s’arrête. Communiqué du Collectif 69 de vigilance contre l’extrême droite.

 

Nous, Collectif 69 de Vigilance contre l’extrême droite, atti­rons l’atten­tion sur une extrême droite lyon­naise conti­nuant d’agir en totale impu­nité, malgré nos der­niè­res dénon­cia­tions.

En effet, suite à la riposte mas­sive anti­fas­ciste du 10 avril der­nier et la dénon­cia­tion du buzz « apéro sau­cis­son-pinard », nous pen­sions avoir assez alerté l’opi­nion et les pou­voirs publics sur les dan­gers de la pro­pa­ga­tion des idées racis­tes et xéno­pho­bes notam­ment par les iden­ti­tai­res lyon­nais.

Malheureusement, nous avons noté ces der­niers mois une pré­sence accrue sur le ter­rain de ces grou­pus­cu­les fas­cis­tes :

- de nou­vel­les agres­sions ont eu lieu dans le quar­tier Saint-Jean, notam­ment celle de N., sau­va­ge­ment agressé car il por­tait un pin’s « Che Guevara » sur son sac : 45 jours d’ITT…

- des ins­crip­tions isla­mo­pho­bes ont été ins­cri­tes sur la future mos­quée de Saint-Genis-Laval (22 octo­bre) ainsi que sur celle de Lyon et de Bron (sep­tem­bre et octo­bre).

- le 25 sep­tem­bre, des iden­ti­tai­res sont venus pro­vo­quer les par­ti­ci­pant-e-s à la mani­fes­ta­tion contre la nou­velle loi Besson sur l’immi­gra­tion.

- des indi­vi­dus appar­te­nant à la mou­vance fas­ciste se sont infil­trés lors des mani­fes­ta­tions du mois d’octo­bre contre la réforme des retrai­tes pour faire dégé­né­rer les mani­fes­ta­tions et entraî­ner les char­ges des forces de l’ordre.

- Une marche « anti-racaille », regrou­pant iden­ti­tai­res et hoo­li­gans, a été orga­ni­sée le ven­dredi 22 octo­bre rue Victor Hugo contre la réforme des retrai­tes et pour le retour des étranger/ères chez eux/elles (dis­tri­bu­tion de faux billets d’avion). Ces mani­fes­tant-e-s ont essayé d’atta­quer une nou­velle fois le piquet de grève des che­mi­nots à Perrache.

- le réfé­ren­dum sur le droit de vote des étrangers dans les élections loca­les tenu dans plu­sieurs com­mu­nes a été per­turbé à Grigny (24 novem­bre) par des mem­bres du bloc iden­ti­taire, venus récla­mer l’expul­sion des délin­quant-e-s étrangers/ères…

- Le 8 décem­bre, sous l’égide de l’asso­cia­tion « Les Petits Lyonnais », les iden­ti­tai­res ont orga­nisé pour la 3e fois une marche aux flam­beaux sans aucune réac­tion face à cette démons­tra­tion.

- Une ving­taine de mem­bres de l’extrême droite lyon­naise et des anti-choix se sont ras­sem­blés devant l’Hôtel-Dieu le 1er octo­bre au pas­sage d’une mani­fes­ta­tion contre le déman­tè­le­ment de l’Hôpital public qui entraîne la sup­pres­sion des cen­tres IVG. Le contre ras­sem­ble­ment de l’extrême droite et des anti-choix a été pro­tégé par un impor­tant dis­po­si­tif poli­cier.

- Des auto­col­lants ont fleuri en ville deman­dant la libé­ra­tion du néga­tion­niste Reynouard…

- Enfin, un mili­tant de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix), en quit­tant un ras­sem­ble­ment en sou­tien au peuple pales­ti­nien a été suivi dans le métro lyon­nais par trois indi­vi­dus qui lui ont lancé des paro­les anti­sé­mi­tes : « Juden Raus ».

Nous ne pou­vons que nous indi­gner et nous révol­ter face à tels agis­se­ments. Ces faits sont d’autant plus graves que les iden­ti­tai­res et autres grou­pus­cu­les fas­cis­tes illé­gaux n’en sont pas à leurs pre­miers actes de vio­lence sur Lyon.

Nous nous inter­ro­geons sérieu­se­ment sur la tolé­rance des pou­voirs publics face à ces grou­pes n’ayant que pour seul but la pro­pa­ga­tion de leurs idéo­lo­gies nau­séa­bon­des.

Alors que les « forces de l’ordre » ont mas­si­ve­ment réprimé les révol­tes socia­les d’octo­bre, avec notam­ment une dis­tinc­tion au faciès pour les arres­ta­tions de la « Prison Bellecour » du 21 octo­bre der­nier, nous nous inquié­tons de voir ces grou­pus­cu­les racis­tes et xéno­pho­bes agir en toute impu­nité.

Nous deman­dons donc une vigi­lance accrue de la part de chaque lyon­nais-es face à ces agres­sions répé­tées, et une condam­na­tion ferme de la part des pou­voirs publics.

Une adresse cour­riel a été crée : 
col­lec­tif­vi­gi­lan­ce69 (Arobase) goo­gle­groups.com 
pour recueillir tout atta­que raciste ou témoi­gna­ges les concer­nant, donc n’hési­tez pas à nous contac­ter !

Pas de quar­tier pour les fas­cis­tes, pas de fas­cis­tes dans nos quar­tiers !

Le col­lec­tif 69 de vigi­lance contre l’extrême droite (LDH 8e, Sud Education, MJS, Ras l’Front, Le Planning Familial, Parti de Gauche, NPA69, UJFP, CGA, PIR, le CCRASS, JCML, Les Voraces, La Rafal)…

 

( source : rebellyon.info )

 

Repost 0
Published by sous comite invisible bisontin - dans ANTIFASCISME
commenter cet article
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 15:51

L'équipe " d'action discrète " (célèbre émission de canal+) à infiltrer le commissariat de Tours avant le congrès du Front National.

Ils expliquent alors à un officier de police qui les reçoient, qu'ils souhaitent faire une petite fête dimanche après la victoire de Marine. Ils précisent qu'évidemment les gens vont boire, qu'il y aura des chants comme "maréchal nous voila" (chant pétainiste), ou encore : "il est un pays merveilleux pour les juifs, le paradis d'auschwitz".

 

Le policier leur répond ceci :

 

"sur le fond votre festivité moi je n'ai rien contre"

 

et encore : "j'aime bien l'esprit de votre fête" 

 

Il tient encore des propos scandaleux en précisant :

 

"nous avons une extrême gauche à Tours, ce sont des anti-tout"

  

"[...] ce sont des connards quoi"

 

Il termine en leur disant que le mieux serait qu'ils "échangent des coordonnées" comme cela "si ça tourne en jus de boudin" précise le policier "je vous appelle, je vous dis : restez en retrait 5 min on s'occupe des autres" .

 

 

 

Pour comprendre un peu l'histoire, je vous propose de regarder ce reportage d'action discrète tourné le 16/01/11 au congrès de Tours :

 

 

  

 Ce type de comportement dans la police nationale est à sanctionné de manière exemplaire.

Comme nous ne pouvons pas compter sur la justice étatique pour condamner ce genre d'individu, nous devons faire le boulot nous même.

Montons des dossiers sur ce genre de salauds, traquons les jusqu'à leur domicile;

 faisons pression sur eux de manière constante, de manière à ce qu'il n'y ai aucun endroit ou ils se sentent en sécurité. Ce qu'il faudrait c'est que de jours comme de nuit, le fonctionnaire de police auteur de tels agissements, de bavures, de ratonnades... Ne se sente jamais en sécurité, qu'il ne puisse jamais fermer l'oeil, ni même se déplacer sans faire dans son froc en se disant qu'à chaque coin de rue se cache potentiellement des individus prêt à tout pour lui nuire. Que le danger peut même venir d'un toit, d'un tunnel, d'un pont, en véhicule de patrouille, à pied, à plusieurs avec ses autres collegues néofascistes (pas tous heureusement).

 

 

Eliminer de manière radicale le néofascisme au sein de la police de Vichy (pardon de Sarkozy)

 

 

c'est aussi le champ d'action des antifascistes radicaux

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by sous comite invisible bisontin - dans ANTIFASCISME
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 00:20
JPG - 32.5 ko

 

 

Le mouvement contre la réforme des retraites a connu à Lyon une importante répression policière et judiciaire. La répression est leur arme, la solidarité est la notre !


- Manifestation contre la répression samedi 15 janvier 14h Terreaux


- Rassemblement au TGI mardi 18 janvier 14h


Appel à mobi­li­sa­tion de sou­tien contre la répres­sion et les procès poli­ti­ques

 

Le mou­ve­ment contre la réforme des retrai­tes a pris à Lyon, à la fin du mois d’octo­bre, une ampleur sans pré­cé­dent, entre blo­cage économique des gré­vis­tes et mani­fes­ta­tions lycéen­nes. Face à ce phé­no­mène, aux liens se tis­sant entre les dif­fé­rents acteurs/actri­ces de cette lutte et aux des­truc­tions maté­riel­les qu’occa­sion­nè­rent les mani­fes­ta­tions en centre ville (les fameux « cas­seurs » des jour­naux télé­vi­sés), la pré­fec­ture et l’État ont répondu avec un déploie­ment poli­cier iné­galé : 800 CRS et gardes mobi­les, BAC, blin­dés de la police avec lance à eau, héli­co­ptère, GIPN, etc..

La répres­sion a été orches­trée poli­ti­que­ment dans le but de stop­per net le mou­ve­ment. La meilleure preuve de cette évolution reste l’enfer­me­ment le jeudi 21 octo­bre, pen­dant plu­sieurs heures, de plus de 600 per­son­nes sur la place Bellecour, trans­for­mée en prison à ciel ouvert, où pleu­vaient lacry­mos et lance à eau, sans pos­si­bi­lité de répit ou de sortie.

Le bilan de cette répres­sion a de quoi faire peur : plus de 300 arres­ta­tions en moins de deux semai­nes et des dizai­nes de bles­sé‑e-s. Depuis, les condam­na­tions pleu­vent : prison pour beau­coup, dom­ma­ges et inté­rêts pour les poli­ciers, amen­des, etc…

D’autres procès poli­ti­ques sont en cours ! Le mardi 18 jan­vier 2011 trois com­pa­gnons liber­tai­res et anti­fas­cis­tes, pour­sui­vis pour avoir voulu sou­te­nir les piquets de grève alors qu’une mani­fes­ta­tion fas­ciste mena­çait les gré­vis­tes. Ils pas­se­ront en procès au Tribunal de Grand Instance de Lyon. Poursuivis sous le pré­texte fal­la­cieux d’« attrou­pe­ment armé », c’est pour avoir fait preuve de soli­da­rité avec les gré­vis­tes que la jus­tice veut les condam­ner.

Contre cette répres­sion notre arme est la soli­da­rité face à la machine judi­ciaire. Soutenir les nom­breux inculpé-e-s, par notre pré­sence lors des procès ou par notre sou­tien finan­cier et conti­nuer à dif­fu­ser l’infor­ma­tion sur ce qui c’est réel­le­ment passé à Lyon, loin des cari­ca­tu­res média­ti­ques de la presse bour­geoise. Mais aussi pour­sui­vre la lutte, au delà de la simple réforme des retrai­tes, sous les nom­breu­ses formes que celle-ci pren­dra pas la suite, prou­ver que nos luttes ne peu­vent être abat­tus par la répres­sion poli­cière et judi­ciaire.


La soli­da­rité et l’infor­ma­tion sont des armes, nos armes ! Abandon des pour­sui­tes pour tou-te-s les inculpé-e-s !


- Manifestation contre la répres­sion Samedi 15 jan­vier 14h00 Départ place des Terreaux


- Rassemblement devant le TGI mardi 18 jan­vier 14h00


CGA-Lyon, UD CNT 69, Les Voraces, OCL, UPC, FSE, JCML69, ROCML69

 

(les Voraces.net)

Repost 0
Published by sous comite invisible bisontin - dans ANTIFASCISME
commenter cet article
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 00:27

Congrès FN


Appel à tout-e-s les antifascistes, antiracistes, anarchistes, autonomes, hackeus-e-s et autres gauchistes si affinités.

 



Les 15 et 16 janvier 2011, doit se tenir le congrès du F Haine au centre de congrès Le Vinci à Tours. Ce congrès doit être la passation de pouvoir entre le père (Jean-Marie) et la fille (Marine) au sein du clan Le Pen, entreprise familiale qui gère le Front National.

 

Pour nous ce congrès ne doit pas avoir lieu, ni à Tours ni ailleurs. Le renforcement de la xénophobie d'Etat que l'on a récemment observé ne peut nous empêcher de dénoncer également ses sources d'inspiration, c'est à dire l'extrême droite et son principal représentant.

 

Comme dans les années 30 en Europe, c'est en temps de crise que les nervis du capitalisme s'affairent à monter une partie des opprimés contre les autres. Si les batailles sociales ne portent pas leurs fruits, c'est un boulevard pour que le torrent de leur haine nauséabonde s'abatte sur nous tout-e-s. La lutte contre l'extrême droite passe d'abord par une lutte sociale car ils tentent d'occuper le terrain que nous leur avons laissé.

C'est la faillite de nos inactions qui leur laisse la voie libre.

 

Pourtant, nous comptons bien arracher ce qui nous a été pris depuis trop longtemps, c'est à dire la liberté de disposer de nos êtres, de nos corps, de nos vies, bref : de tout ce qui constituerait logiquement la condition humaine dans un monde solidaire, égalitaire, sans classes et sans frontières.

 

A Tours, comme dans d'autres villes en France et en Europe, les groupuscules d'extrême droite s'activent pour la stigmatisation de celles et ceux qui ne leur ressemblent pas, dont ils ont peur, par un repli « identitaire » qui cache difficilement leur haine des femmes (anti-IVG), des homosexuel-le-s (manif « anti-Gay Pride »), des religions (hormis, bien entendu, le catholicisme traditionaliste pédophile et négationniste).

Profaner des stèles dédiées aux enfants juifs et des tombes musulmanes en dit long sur leurs intentions morbides.

 

Par ailleurs, nous dénonçons la position du Maire de Tours, Jean Germain (PS), ainsi que celle du directeur du Vinci, qui ont déjà annoncé dans la presse locale leur bénédiction vis-à-vis de l'événement en question. De plus, un congrès du FN à Tours serait un retournement de l'Histoire: le silence des pantouflards municipaux est assourdissant.

 

En résumé, si toi aussi tu considères qu'une lutte antifasciste et anticapitaliste est nécessaire pour parvenir à détruire tout ce qui anéantit nos existences, alors saches que tu n'es pas seul-e et que nous emploierons tous les moyens nécessaires pour empêcher la tenue de ce congrès. Nous proposons que le 14 janvier 2011, nous fassions le siège du centre de congrès Le Vinci à Tours, dès 18H, au départ de la place Jean Jaurès. D'ici là, pour obtenir l'annulation, nous appelons à perturber tous les évènements prévus en ce lieu, ainsi qu'aux divers groupes et collectifs à agir dans leur ville.

 

source :  C.A.F. 37

 

.

appel à la perturbation du congrès du FN à Tours les 15 et 16 janvier 2011

Repost 0
Published by sous comite invisible bisontin - dans ANTIFASCISME
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 10:00

Le 23 Mai 2009, la maison flamande de Lambersart diffusait les noms et prénoms ainsi que lieux de résidence de 26 gardés à vue du commissariat central de Lille. Cette fuite provenait de policiers travaillant dans ce meme commissariat.

Il y a plusieurs mois de cela, un militant antifasciste s’est infiltré à la maison flamande pendant un bon nombre de mois . Certes, nous connaissons tous la tendance néo nazi de ses occupants, leurs loisirs, leurs cultures nauséabondes, leurs liens avec les partis fascistes flamands,etc…

Cependant la maison flamande est devenue une véritable passoire et bon nombre d’information nous ont été transmises sur les liens entre le commissariat central de Lille et les néo nazis de la vlaams huis. Après le 23 Mai 2009, ils étaient fiers de montrer à tous leurs militants la liste de noms dans leur bordel consanguin.

Mais voilà, fini de plaisanter. On vous avait promis qu’un jour, nous trouverions les policiers qui ont un lien avec la maison flamande. Il a fallut chercher l’information à la source. Claude Hermant et ses amis Pierre fiquet, Edouard Maillet, Aurélien Verhassel, Geoffrey Baudewyn et d’autres sont devenu un danger pour la police lilloise. Ils ont bien trop parlé et ont donné bien trop de renseignements sur eux. Marc Philippe Daubresse devrait également se méfier des informations dont le leader de la maison flamande se permet d’étaler.

Des policiers de la BAC de Lille, présents à la maison flamande, et venu se rafraichir au bar sont en cours d’identification. L’un d’entre eux a déjà été identifié, il s’agit d’un policier de la BAC, équipe du centre ville du groupe de sécurité et de protection (le GSP centre)

Ce flic est régulièrement vu lors des manifestations, téléphone greffé à l’oreille. De multiples photos ont été prises de cet individu. D’ailleurs une bonne coloration sur ces cheveux blancs le rajeunirait….

 

(source : indymedia Lille)

Repost 0
Published by sous comite invisible bisontin - dans ANTIFASCISME
commenter cet article
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 04:08

 

Quelques pan­neaux dis­sé­mi­nés sur le par­cours de la manif de ce jeudi 28/10/2010 his­toire de dénon­cer la presse aux ordres. Le succès de ces pan­neaux montre qu’on vivrait mieux sans la pub dont tout le monde se fout. Un ate­lier pra­ti­que com­plé­tait ces pan­neaux : « déchi­rez votre jour­nal gra­tuit ! » ce qui permit un bon moment par­tagé avec de nom­breux-euses mani­fes­tant-e-s.

 

http://rebellyon.info/local/cache-vignettes/L450xH600/pannaux5-10da0.jpg

 

http://rebellyon.info/local/cache-vignettes/L450xH600/pannaux1-14ccb.jpg

Notes

Petites inexactitudes sur ce panneau, Le Progrès, Lyon Plus et Le Dauphiné Libéré n’appartiennent plus à Dassault mais au Crédit Mutuel.

 

http://rebellyon.info/local/cache-vignettes/L450xH600/pannaux2-9bc3a.jpg

 

http://rebellyon.info/local/cache-vignettes/L450xH600/pannaux4-1ca14.jpg

 


http://rebellyon.info/local/cache-vignettes/L450xH600/pannaux3-b7a44.jpg

 

Mais aussi des sons de cloches antifasciste sur Lyon et environs :


 

sticker femme antifa remodel2

 

 

source : rebellyon.info


Repost 0
Published by sous comite invisible bisontin - dans ANTIFASCISME
commenter cet article
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 04:01

 

 

Une soixantaine d'identitaires se sont rassemblés ce soir, à 18 h 30, aux abords du palais de justice de Lille. Une manifestation à l'appel d'Osptaan, une association de jeunes de la controversée Maison flamande de Lambersart. Parmi les participants figuraient des membres du Front National, comme Stéphanie Koca, élue au conseil régional dont elle est la benjamine. Le slogan se voulait choc : "racailles partout, justice nulle part !". Une contre-manifestation d'antifascistes a réuni environ 80 personnes. Les deux camps étaient séparés d'une centaine de mètres par un imposant dispositif policier, qui a coupé la circulation avenue du Peuple-Belge au niveau du tribunal. Le préfet Jean-Michel Bérard était lui-même sur place. Aucun incident ne s'est produit. Tout s'est terminé au bout d'une petite heure.

 

 


(la Voix du Nord)
Repost 0
Published by sous comite invisible bisontin - dans ANTIFASCISME
commenter cet article
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 03:49

 

Le Vlaams-huis («maison flamande», en français) qui se présente comme un «lieu de convivialité», dont les locaux sont installés à Lambersart, a annoncé sur son site internet l'organisation, ce vendredi, d'une manifestation avec pour mot d'ordre : «racaille partout, justice nulle part».


Organisation appartenant à la mouvance identitaire, la maison flamande organise régulièrement des actions du type « apéro saucisson ». Sur son site, on peut également lire des appels à la « jeunesse » pour défendre « la patrie en danger »... Immigration, élites politiques et « islamisation » comptent parmi les thèmes habituellement fustigés sur le site internet de cette organisation d'extrême droite... (lire la suite)

Repost 0
Published by sous comite invisible bisontin - dans ANTIFASCISME
commenter cet article
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 03:43

 

 

Un rassemblement y est organisé par Opstaan, l'association de jeunes de la Maison flamande (Vlaams Huis) de Lambersart. Le thème est choc et provocateur : « Racailles partout, justice nulle part ! » Un slogan que Claude Hermant, figure de proue de la Maison flamande, tente tant bien que mal d'atténuer : « Ce sont les jeunes (d'Opstaan) qui ont trouvé ça, c'est maladroit. » La défense ne convaincra pas les antifascistes, qui appellent à une contre-manifestation. Une nouvelle fois, la Maison flamande suscite la polémique. Les controverses se sont succédé ces derniers mois, avec un concert dénoncé comme « néo-nazi » en juin ou une fête du cochon, « grande soirée non halal », en octobre. « C'était non au tout-halal », corrige un Claude Hermant rompu aux contorsions rhétoriques. Le discours, rodé, tranche avec le ton radical du site Internet. Comme dans cette vidéo, où un adhérent déguisé en cochon met en garde contre « l'instauration de la charia » (la loi islamique), avant que ne défilent des photos de fête rythmées par des déclarations de Le Pen.

 

De quoi conforter les détracteurs de la Maison flamande. comme Pierre-Yves Pira, conseiller municipal d'opposition à Lambersart. Pour lui, les masques tombent : « C'est une maison qui n'a de flamande que le nom. On pourrait plutôt l'appeler maison d'extrême-droite flamande. Ils ne se cachent plus... (lire la suite)

Repost 0
Published by sous comite invisible bisontin - dans ANTIFASCISME
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 21:17

http://rased-en-lutte.net/wp-content/uploads/2010/10/la-vlaams-huis-hurle-avec-les-loups.jpg

http://rased-en-lutte.net/wp-content/uploads/2010/10/la-vlaams-huis-hurle-avec-les-loups.jpg

Repost 0
Published by sous comite invisible bisontin - dans ANTIFASCISME
commenter cet article

Présentation

  • : offensive libertaire
  • offensive libertaire
  • : Actualités du mouvement anarchiste et antifasciste Bisontin. Infos sur les luttes sociales en France et dans le monde. Bonne visite à toi
  • Contact