Mardi 22 février 2 22 /02 /Fév 19:54

 

 

 

Le squat du « Château Pirate » (connu aussi sous le nom de « Château Albatart »), qui a ouvert il y a environ un mois à deux pas de République, (Paris) a organisé des « portes ouvertes » ce week-end. L’occasion de découvrir un lieu étrange, qui n’a de « squat » que le nom et le statut juridique. Car en ce qui concerne l’état d’esprit, ce n’est pas ça : tout est fait pour inciter le chaland à la dépense. Et, beaucoup plus grave : certains des artistes exposés sont connus pour faire de la propagande conspirationniste et fasciste.

 


Première étrangeté : les « portes ouvertes » se font « sur donation ». Et la « donation » est très fortement incitée : un chien de garde à l’entrée, qui se proclame « maître des lieux » [1] (un squat avec un « maître » a-t-on déjà vu ça ? [2]) se charge de harceler les récalcitrants. Une fois à l’intérieur, le sentiment de malaise se prolonge. Pas un coin n’est épargné par la « branlette intellectuelle » : outre la « musique » industrielle qui mixe des sons stridants dans la première salle, les « créations » médiocres et formatées se suivent et se ressemblent.

L’espace est envahi par la marchandisation : pas une toile ou une pièce artisanale en dessous de 10 euros. Comme dans les vraies boutiques, bijoux, t-shirts et sweats sont estampillés « made in squatt », sorte de marque déposée ou de « Label rouge » destiné à créer une valeur ajoutée pour des produits ainsi certifiés « authentiques ». Et comme dans toutes les bonnes enseignes, on fait des promos pour les meilleurs consommateurs :

 


Il y a même des toiles qui font de la pub pour Bouygues :

 


Et jusqu’au logo du squat affiche un nom de marque, au point qu’on se demande si c’est de l’ironie :

 


Mais le pire reste à découvrir. Ce lieu semble être un lieu de rendez-vous idéal pour les militants de mouvements très douteux. Première alerte au bar, ou le nom du mouvement new age et technoscientiste Zeitgeist [3] occupe une bonne place :

 


On savait que par le passé, ce mouvement fumeux avait déjà tenté d’infiltrer les squats Macaq, sans grand succès heureusement [4]. Il semble que du côté de Château Pirate, Zeitgeist n’ait aucun problème à diffuser sa propagande.

Cependant, le pot-aux-roses se trouve à l’étage supérieur. Là, c’est le meilleur du pire des « artistes » conspirationnistes, voire purement et simplement fafs, qui exposent :

- Le dénommé Arkidinon (ou « Art qui dit non »), tout d’abord. Ce jeune graphiste s’est fait remarquer en octobre dernier en organisant un « festival Art qui dit non » à La Petite Rockette, en ouverture duquel était programmée une conférence du souverainiste de droite François Asselineau. Président du groupuscule Union Populaire Républicaine (UPR), ce dernier est un invité régulier de Radio Courtoisie, Radio Notre Dame ou Radio Ici et Maintenant, qui n’a pas hésité quelques mois plus tôt à donner une conférence au Local de Serge Ayoub, le rendez-vous des identitaires parisiens. Voici l’affiche de la conférence au Local, suivie de celle du rendez-vous à La Petite Rockette :

 



En accueillant Arkidinon et en exposant ses « créations », Château Pirate se rend donc complice de propagande en faveur de l’extrême droite. En effet, parmi les dessins exposés, se trouvait celui-ci, qui illustre bien le confusionnisme politique dans lequel baigne Arkidinon – et qui est typique des conspirationnistes :

 


Outre le nom de François Asselineau, on reconnaît sur ce dessin ceux de Pierre Jovanovic (animateur de la radio Ici et Maintenant, connu pour ses positions réactionnaires et conspirationnistes), Michel Collon (voir ici), Seb Musset (blogueur à l’ego démesuré, ex-soralien dont on se demande s’il a bien rompu avec ses premières amours politiques), Johan Livernette (« intellectuel » soralien et conspirationniste), Pierre Hillard (grand théoricien francophone du concept fumeux de « Nouvel ordre mondial », lui aussi intervenant régulier sur Radio Courtoisie et sur le site conspirationniste d’extrême droite Mecanopolis), Annie Lacroix-Riz (intellectuelle stalinienne qui donne des cours aux larouchistes, responsable du PRCF et proche du Comité Valmy, deux mouvements qui fricotent régulièrement avec les souverainistes de droite).

Comme d’habitude chez les conspis, ces noms sont mêlés, pour faire bonne mesure, à ceux d’intellectuels de gauche proches de ce qu’il est désormais convenu d’appeler « altermondialisme », et qui n’ont rien demandé à personne concernant ce fâcheux voisinage : Noam Chomsky, Naomi Klein, Serge Halimi, Daniel Mermet [5].

- Le dénommé Zéon, ensuite. Celui-là est encore plus malin, puisqu’il n’a exposé au Château Pirate que ses toiles les plus « soft », si l’on peut dire : un bébé Besancenot jouant dans un bac à sable sous l’œil attendri du médiacrate Jacques Attali, ou encore un Hugo Chavez se torchant les fesses avec le drapeau américain (et aussi, mais c’est plus discret, israëlien).

Car pour le reste, Zéon est un véritable propagandiste fasciste : il a ainsi conçu une affiche de promotion pour le dernier livre d’Alain Soral et fait ouvertement sur son site de la propagande pour Dieudonné et le Mouvement des Damnés de l’Impérialisme de Kemi Seba (dépeint en victime injuste de « sauce racisme », pour SOS-Racisme). Voici le genre d’horreurs qu’il est capable de pondre, sous couvert d’« antisionisme », et qu’il s’est bien gardé de donner à voir ce samedi :


Nos deux compères, qui exposaient côte-à-côte, étaient aussi accompagnés d’un dénommé Jinks Kunst Stencil, qui a en son temps fait la promo de la venue d’Asselineau à La Petite Rockette sur son site. Ils sont aussi proches de Maxy T, l’un des auteurs de la toile « Bouygues » mentionnée au début, et qui a exposé un ou deux dessins avec eux. Enfin, par un hasard heureux, le porteur d’un sweat « Militantvibes.com » se trouvait non loin. Il s’agissait sans doute d’un des animateurs de ce site, qui fait la promotion de… Zeitgeist et Arkidinon !

Si on ajoute à tout cela la présence dans les lieux d’une salle de massages « ayurvédiques », « shiatsu » ou « sensoriels » ; celle au quatrième étage d’un « espace de recherche universitaires et alternactive » accueillant des sociologues et anthropologues venus de Science Po, de Paris 1 ou du CNRS ; ou encore celle, toujours au quatrième, d’un hacker center, on obtient un bien curieux étrange dans lequel critique apparente du capitalisme et pratique outrancière du même capitalisme se mêlent à des délires mystiques pour le moins douteux.

Le Château Pirate : un « squat » à fuir absolument !


Marie-Anne Boutoleau.


Texte et photos distribués sous licence Creative Commons By-Nc-Sa.



 

[1] Plus tard, légèrement bousculé dans un mouvement de foule, ce vil personnage s’exclamera avec agressivité à l’adresse de la personne fautive : « Hé là ! On ne me bouscule pas, je suis le maître des lieux ! »

[2] Oui, à la Petite Rockette, autre squat d’« artistes », qui est géré, semble-t-il, par un « propriétaire ».

[3] Dont il a déjà été question sur Indy Paris et dans CQFD.

[4] Ils ont quand même pu y faire une séance de projection, comme l’indique ce témoignage dépité d’un militant de Zeitgeist (lien désactivé) : mouvement-zeitgeist.fr/index.php ?option=com_kunena&func=view&catid=118&id=13232&Itemid=345#13252

[5] Deux des noms cités restent à éclaircir : « Leap2020 », qui a l’air d’être un think tank européiste libéral et « Jacques Powell », dont aucune trace n’a pu être relevée sur le Net.

 

 

( Source : Paris indymedia )

Par sous comite invisible bisontin - Publié dans : ANTIFASCISME - Communauté : VOTRE ACTUALITE A LA UNE !
Voir les 16 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Zeitgeist est bien une secte dont l’une des membres en Belgique Géraldine Feuillen est l’initiatrice du « banrun2010 »


mouvement-zeitgeist.fr/index.php?option=com_kunena&func=view&catid=118&id=13232&Itemid=345

page ou l’on peut s’apercevoir comment les amis de Zeitgeist de Géraldine Feuillen lui viennent en aide

vous pouvez aussi visiter le fameux site du « bankrun 20103

bankrun2010.com

Pour le reste il suffit de quelques clics pour s’apercevoir que le site « stop la banque » est un veritable portaill d’extréme droite

stopbanque.blogspot.com/p/liens-pour-comprendre-et-alimenter-le.html

on y trouve des liens vers le site de Michel Drac,

http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Drac

Cheminade, soral, pierre hillard, jovanovic animateur de la radio « ici et maintenant » de benoist, egalité et réconciliation rien de moins que les pires représentants de l’extrême droite française

pour voir la teneur des propos de Geraldine feuillen vous pouvez consulter ses pages facebook

http://fr-fr.facebook.com/note.php?note_id=130722840322736

voila le genre de propos tenus par Geraldine Feuillen sur cette page face book

« Géraldine Feuillien Je te rappelle que le front national est le seul parti a avoir ardemment pris la défenses des Harquis alors tes cours d'histoires garde les toi. Et puisque tu me considèress raciste parce que je ne partage pas tes points de vue, tu n'as ...rien à faire sur ma liste d'amis, dont je vais te dégager d'office, car je ne tolère pas qu'un ami m'insulte. Moi je ne t'ai pas insulté, j'avais un débat d'idée. En fait, tu viens de démontrer que l'intolérant et le raciste, c'est toi. Tu as la haine des occidentaux et tu n'as aucun respect pour la tradition et la culture de ton pays d'accueil. Contrairement à ceux que tu considères comme de faux musulmans. C'est toi qui pue d'arrogance et d'intolérance et vivement que le communautarisme et l'islamisation de l'europe ne soit plus qu'un mauvais souvenir. Tu vois, moi je défends les pays musulmans qui veulent se préserver de l'occidentalisation parce que je respecte leurs coutumes et leur traditions ! et c'est moi que tu traites de raciste ! Et bien la raciste, te dit merde. Ta connerie et ton aveuglement te perdra. et perdra tous les radicaux qui te ressemblent »

Sans commentaires
Commentaire n°1 posté par antifa le 19/03/2011 à 03h01
"Et jusqu’au logo du squat affiche un nom de marque, au point qu’on se demande si c’est de l’ironie"

Marie-Anne, avec tout le vocabulaire dont tu disposes, tous les concepts que tu étales, toute l'apparence de finesse d'analyse que tu déploie, est-il possible que tu soies aussi conne?

Marie-Anne, on squatte un bâtiment Groupama ! Alors on tripe sur le logo "toujours là pour moi " ! Voilà tout ! c'est "facho" ça? c'est "manger dans la main du capitalisme" ?

Tu n'as plus d'yeux ni coeur, tu es une triste et grise machine à vomir ta diarhée idéologico-militante. Tu es le baton dans les roues de l'esprit, les gens comme toi sont la mort de toute beauté. Tu es triste à en crever. Tu as visité le château lors des portes ouvertes avec ton petit argumentaire à charge déjà prêt, et tu as décidé de détruire tout un travail collectif depuis tes étroites petites ornières. Des gens comme toi, qui annoncent la fin des rêves et du rire, il y en a eu partout dans l'Histoire. Toujours, des hordes d'inquisiteurs dans ton genre ont eu raison des choses les plus belles.

Tu me fais vraiment gerber.
Commentaire n°2 posté par colzz le 01/03/2011 à 18h01
Bonjour, je suis artiste peintre, j’œuvre sous le nom de Jinks Kunst Stencil.
Je tiens à signaler que Marie-Anne Boutoleau n'a pas pris que de bons renseignements et elle semble confondre certaine personne!
Comment Marie-Anne Boutoleau a pu me voir à cette exposition alors que j'étais à Nantes???
Comment Marie-Anne Boutoleau peut elle affirmer que je suis en copinage avec les fafs alors que je suis président d'une association humanitaire qui est très a gauche ???
Comment Marie-Anne Boutoleau peut elle affirmer que j'ai fait de la pub pour le mec de l'UPR, alors que je n'avais jamais entendu parler de ce mec?
J'ai simplement fait la promotion pour l'exposition Arki Dinon de 2010 car j'y exposais. En effet sur le flyer il est mentionné le mec de l'UPR, suis-je responsable?
J'ai fait 2 expositions avec Arki Dinon (qui n'est pas de droite), j'y exposais une toile traitant de la famine. Nous somme tous COUPABLE de la famine! Cette toile vous parait fachiste? Nan j'en doute fortement! Et je vous mets au défit de trouver une toile fachiste sur les 300 toiles que j'ai réalisé. Par contre vous pourrez trouver Sarkozy sur la chaise électrique!!! Alors suis-je de droite comme vous le prétendez?
Marie-Anne Boutoleau a un comportement inconscient! J'ai donc porté plainte contre Marie-Anne Boutoleau pour diffamation. Je ne vais pas me laissé faire par une speudo journaliste!
Cordialement
Jinks
Commentaire n°3 posté par Jinks Kunst Stencil le 01/03/2011 à 15h40
Pour info, tous les commentaires qui ne vont pas dans le sens de la "journaliste" sont censurés par elle-même sur Indymédia. Au nom de la liberté et de la tolérance, sans doute.

Tous ces hystériques "militants" qui relaient ce genre de conneries, qui en appellent aux antifafs et redskins pour nous déloger, qui nous refusent le droit d'exister sur la foi d'une tissu de connerie, qui voient des "fachos" partout, tous ceux là sont infiniment plus dangereux que les deux trois "fafs" qu'il s'évertuent à traquer. Le zèle que ces abrutis "révolutionnaires" mettent à nous détruire rappelle les plus grandes heures des "mouvements de jeunesse", qui, de Berlin à Irkoutsk, mettaient un point d'honneur taper sur la gueule de tout ce qui ne rentrait pas dans leur catégorie mentales de sous-con. Marie-anne Bouteauleau, ton équipe de censeurs, vous autres militants pseudo-anar, vous êtes les véritables fascistes.
Commentaire n°4 posté par colzz le 01/03/2011 à 12h50
sous comite invisible bisontin, tu dis de contacter Paris Indymedia, ouai mais comment? aucune adresse mail pour les contacter, ni numéro de tel.
Dans cette article il est cité Jinks Kunst, je peux vous assurer qu'il est plutot très a gauche et n'a rien avoir avec ça! De plus vu ou il était il ne risquait pas d'être a cette exposition ;)
Cette pseudo journaliste n'est pas clair du tout dans ses propos...
Cynthia
Commentaire n°5 posté par Cynthia le 28/02/2011 à 21h51
Cet article publié sur indymedia (je fais ici référence à l’alignement de mots de Marie-Anne Boutoleau qui a au moins la décence de signer son aveu de confort intellectuel a défaut de le combattre- est un véritable petit chef d’œuvre de mauvaise foi que je n’ai pour ma part pas réussi a lire en une seule fois tellement des hordes de rires en ont plusieurs fois interrompu la lecture. Loin d être exclusivement une apologie de la médiocrité où suinte son goût pour le prosélytisme de sa décérébration militante, Marie Anne nous livre sans le savoir un petit bijou d’humour. Soyons sérieux, soyons donc légers, aidons la.

C’était effectivement atroce ces dernières portes ouvertes et je trouve Marie-Anne que vous faites preuve d’une tendresse et d’une tolérance coupable e n‘évoquant qu’une infime partie des horrreeeeeuuurrrs que l’on peut trouver dans ce squat. Commençons tout d’abord par le nom : Le Château ! n’est ce pas la une preuve flagrante du féodalisme qui imbibe les crânes de tous les habitants de ce lieu ? n’ est ce pas là la preuve irréfutable de leur goût pour l’aristocratie, aristocratie qui se caractérise systématiquement par un mépris latent du peuple ? N’est ce pas là bordel de nom de dieu le signe précurseur de leur haine de la démocratie ? Enfin, je vous pardonne cet oubli, vous étiez sûrement trop choquée par le chien de garde (dont je me permets de préciser qu il s agit tout de même d une personne) qui en gardait l entrée pour vous attarder sur ce premier indice de l’horreur que vous alliez peu a peu découvrir au fil des étages. Et des choses horribles, il y en avait. Comme cette pub de Bouygues que vous évoquez et dont vous avez publié une photo en guise de témoignage. J espère que vous n avez pas pris le risque de vous faire chourrer votre appareil photo et que vous avez immédiatement envoyé cette photo par MMS via votre portable SFR. La première fois que j ai vu cette affiche Bouygues j ai moi aussi été outré et ne me suis pas laissé avoir par les gens qui essayaient de me faire croire que c’était de l’ironie, un détournement, héhé on me baise pas la gueule comme ça ! du coup, sachant que Bouygues, entre autres saloperies, a réussi a choper le monopole de construction d’énormes chantiers immobiliers au Turkménistan, j’ai tout de suite compris qu’il y avait en ce lieu des sympathisants de cette dictature et c’ est sans surprise que j ai essuyé un refus de coopération lorsque j ai appelé le dictateur turkmène pour connaître l’ identité des agents infiltrés dans ce lieu. Je poursuis mes investigations et je vous tiendrai informé. On ne se fera pas baiser Marie-Anne, comme la connerie, la vérité aussi doit jaillir ! et je comprends bien votre désarroi quant a ce chien de garde qui n a manifestement fait son boulot qu a moitié puisque plusieurs artistes sympathisants de l’extrême droite ont pu passer sans problème ce filtrage et exposer librement leurs toiles. Allons y ensemble la prochaine fois et organisons donc un filtrage plus efficace avec interrogatoire de chaque artiste afin de voir s’ils ne se rendent pas coupables de crimes par la pensée. Ca fera une performance de plus ! Certes peu novatrice je vous l’accorde, un peu plagiée sur Orwell mais pourquoi changer une recette qui marche et qui a fait ses preuves d’Achkhabad a Pyongyang pour ne parler que de la fin du 20 e siècle ? Donnez moi au plus vite vos disponibilités, je ne suis pour ma part pas dispo avant samedi prochain, je dois trouver le moyen de déterrer Céline pour le pendre et débusquer toutes les personnes qui se sont rendues coupables de la lecture d’un auteur antisémite (j ai vu un exemplaire d’un de ces bouquins sur les rayons de la bibliothèque du château, avez-vous vu cet étage Marie Anne ? je prendrai des photos). On n’a pas idée de lire du Céline quand on peut lire du Marie Anne Boutoleau !Mais il n y a pas que le visible, ne nous contentons pas de la partie immergée de l’iceberg. Car je suis en effet sur et certain qu’en parlant un peu avec les habitants et artistes qui vivent et bossent au Château, on en trouvera qui ont eu l’audace criminelle d’offrir des fleurs a leur mère le jour de la fête des mères, tradition qui est comme vous le savez un fête pétainiste et donc aveu par les fleurs de complicité avec un régime pro nazi. Ca ne m’étonnerait pas non plus que ces fleurs aient été achetées chez Interflora, entreprise qui utilise pesticides et autres saloperies chimiques et contribuent donc a la dégradation quotidienne de l’environnement pour de basses considérations capitalistes. Marie Anne, ne vous contentez pas de la partie immergée de l’iceberg de l’horreur, fouillez donc les cerveaux.

J aimerai tellement vous aider… mais avant cela je dois quand même vous confesser quelque chose :
J ai trouvé votre article via Google, Google qui bloque immédiatement toute possibilité de navigation à un blogueur chinois des lors qu il tape « droits de l’homme » sur son clavier, j ai voulu passer par Yahoo mais je me suis souvenu qu ils avaient bloqué toute communication en Egypte pendant que la révolution suivait son cours et que les égyptiens s’échangeaient infos et rdv, je dois donc confesser que je suis coupable de complicité cybernético-liberticide et d’atteinte à la démocratie. J’attends donc avec impatience que des milices de la pensée viennent me chercher pour m’escorter devant votre légitime peloton d’exécution. Cependant, bien que je sois un enculé, je reste a votre entière disposition pour vous aider a établir un cahier des charges précis des œuvres tolérées avec examen de chaque artiste devant le haut conseil de la liberté que vous présiderez avec brio je n en doute pas .
Je vais tenter d’aller au château cet après midi, j ai peur que ça rate parce que je n ai pas réussi a obtenir les extraits d’actes de naissance de mes grands parents, et ne sachant comment vous joindre, je n’aurais pas non plus de certificat de pensée conforme délivrée par vos soins. Pouvez vous me l’envoyer par texto ? je vous préviens que c est sur un portable Bouygues que vous enverrez ce certificat,a vous de voir, je suis coupable mais je ne voudrais pas vous inciter a le devenir, ma très chère guide suprême.

En attendant, j ai quand même un grand regret pour tous les habitants du Château qui vont malheureusement devoir quitter les lieux bientôt, votre rencontre est beaucoup trop tardive. S’ils vous avaient connu plus tôt, ils seraient venus frapper aux portes cadenassées de votre cerveau pour faire de la récup de canapés et de fauteuils où pataugent vos cadavres d’idées, vous auriez permis de meubler non pas 5000 m2 mais des hectares de squats. Marie Anne, pourquoi n’êtes vous pas venue plus tôt ?...


Allez j arrête, c est dimanche je vais boire des coups avec ces dangereux criminels du Château, je vous laisse vous pinter aux « néo » et aux « ismes » que vous collez au cul des mots en guise de caution intellectuelle et de sérieux.
N’oubliez pas Marie Anne : No pasaran ! surtout a toutes les choses qui viennent perturber vos petites certitudes et faire valser votre confortable goût pour le manichéisme. Continuez d’écrire. Les cons ont le droit de cité, et ça j y tiens.
Quand je pense que vous imaginez que toute la bienséance que vous avez déployé , que toute cette mièvrerie consensuelle bon ton et bon marché que vous nous avez pondu est un article au vitriol, vraiment , c est ce que je vous disais des le début, c est a mourir de rire.
You are such a rebel!

Un jour essayez le courage de la complexité. Ca s’appelle la réalité.
Je ne vous souhaite pas bonne nuit, vous y êtes perpétuellement.

Mathieu
Commentaire n°6 posté par mathieu le 28/02/2011 à 14h10
Pour toute réclamation, s'adresser à paris indymedia. Je me suis renseigné de mon côté en voyant vos réactions, mais tout ceci est bien fondé.
Commentaire n°7 posté par sous comite invisible bisontin le 26/02/2011 à 13h56
Je nai aps foutu els pieds au chateau. Mais si INDY a effectivement empéché toute réponse, alors c grave et vrai. Daccord avec jeremy. Décrédibilisation totale pour indy media. Il serait d'ailleurs bien d'entamer un vrai debat sur les medias indé, car ils semblent aps savoir se remettre en cause, persuadé que l'étiquette indé leur donne la possibilité d'échapper a toute remise en question. Libé serait effectivement interressé par une telle preuve de manque de jugeotte et même de dérive. La censure des squatteurs est vraiment mal venu en cette periode Lopsi. Montrer que s'il y a attaque il y a aussi reponses, arguments et contres arguments, bref une tribune democratique, c'est témoigner de manière pragmatique que les squatteurs ne sont pas off de la société comme veulent les stigmatiser certains mais construise la société. Une société alterne, en interaction constante avec le reste de la société globale. INDYMEDIA, que je suis depuis quelques années, vient de se fourvoyer. Je suis déçu. Je crois que je ne suis pas le seul.
Commentaire n°8 posté par sylvie le 26/02/2011 à 12h48
mwé on va trouver une connerie tiens jvais surement pondre un article sur indymédia DANS indymédia pour la CENSURE dons les squatteurs on été victimes je trouve mais alors d'une nulitée profonde cet article je me demande d'ailleur comment l'administration du site a pu permettre a un journaliste de moderer lui meme les fils de discution issu de son chef et pour ce jvais aller voir libé c'est juste a coté du chateau et sa les interessera surement de savoir que des media alternatif n'ont aucun moyen de gerer de telles boulette au risque de decredibiliser leur image au yeux d'une population locale bref si vous voulez jouer a sa allez-y continuez c'est très bien mais faudra s'attendre au retour de manivelle
Commentaire n°9 posté par jeremy 2nf le 26/02/2011 à 11h26
PS:
-Pour le reste de l'article: du flanc...
-le ton et le titre de l'article odieux et racoleur comme un réality show de TFI..
-les méthodes de filtrage des coms à la fin ..anti-démocratique au possible....indymédia???!!!!
-Sinon méfie toi quand même car un jour la même chose pourrais arriver a tes pôtes...ne te crois pas a l'abri de ce genre de plan...(des petits jeunes ou des pas super intelect....)a moins que tu ne fréquentes que des gens extrêmement intelligents ,super vifs et à la page comme toi...lol
Les connards du UPR sont en effet politiquement d'extrême droite..beurk...!!!
Par contre ils sont un peu plus subtil que des nazis ou faf de base...tant que les gents adhère a leurs trucs ils s'en branlent de leurs origines ...
Et je maintient qu'il n'est pas si facile de les repairer ..contrairement aux amis de Marine L.P.
le UPR:une extrême droite pas si raciste que ça...et oui c'est nouveau et ça vient de sortir...
Leur objectif rassembler l'élèctorat de Mélenchon et de Le pen...et grater un max parmi ceux qui disent comme tu dis: disent ne rien y comprendre...
C'est là que quant j'ai dit assez a gauche pour rejoindre la droite par l'autre coté...je ne me trompais pas...
Tu as raisons sur un point tout est politique...
Mais tout le monde ne le vit pas comme tel....
Plutôt que d'assassiner un lieux dans son ensemble comme le ferait une presse de droite: (c'est ilégal un squat,atteinte au droit de propriété..bla bla bla...faux artistes..blabla...bande de drogués qui veulent pas travailler...blabla..)
Pourquoi ne pas faire une analyse plus fine..?!!!!
Je trouve maintenant le fond de l'article très interressant maintenant....mais l'article en lui même reste un torchon merdique qui en plus de discréditer le vrai problème qui risque de se propager si l'on n'aide pas les gens a s'en protéger...
Va encore plus faire trinquer les plus faibles...et ressembler des voix pour la LOPPSI &co ah cet squatteurs :racailles en tout genre ...
Est ce vraiment l'objectif??
A qui profite une tel prose?!
A.
Commentaire n°10 posté par Amélie Nioche le 25/02/2011 à 14h49
Squat / portes ouvertes / on notera qu'il y en avait pas mal de fermées... et que derrière certaines portes ouvertes on était mal accueillis...

Artistes : assez peu présents finalement... Programme peu clair...

Pour le reste c'est vous qui voyez....
Commentaire n°11 posté par prof le 25/02/2011 à 00h28
.Bonsoir
Mes recherches sur le UPR avance...
Je crois commencer a comprendre un peu ce qu'il se passe ...
Le mec Asselineau n'ai pas un petit con..en tout les cas c'est un mec qui a fait de grandes études... ...ce qui n'est pas le cas de la plus part de mes contacts du château qui ne sont pas débiles loin de là, mais qui sont très loin des énarques HEC et consorts..tout de même... Ce qui n'ai peut être plus le cas aujourd'hui château ..
La population d'un lieu de cet ampleur et a Répu... ça peu évoluer très vite..!
Le "parti" du mec est en effet une horreur politiquement a mes yeux...
mais pour le voir tel qu'il est..ce n'est pas si facile...
le UPR a bien pigé qu'un très grand nombre de personnes ne se retrouvait pas dans les partis officiels...donc cherche a recruter au sein des apolitiques...
Les squats sont donc une aubaine pour lui ...: des lieux de passages...des lieux qui fourmilles de jeunes gents créatifs et un peu perdu politiquement....qui sont dégouté de se qui est proposé traditionnellement...mais jamais a court d'idées pour contrer les rouages d'un système qui ne leur convient pas et dans lequel personne d'entre eux ne si retrouvent...
Parfait pour faire le serpent c'est dit ce M asselineau... et je crois qu'il y a bien réussi son plan !!!
Pour voir le vice du truc il faut avoir des bases...des bases politiques assez solides même...
Le UPR a l'air très space...j'avais jamais entendu parlé de ça avant d'avoir lu cet article....et je ne dois pas être la seule dans le chateau....qui n'est et c'est un faite...pas le seul a avoir été infiltré par cette merde...et pourtant je persiste a dire que la plus part des habitants et habitués du lieu tombent des nues..!!!
Cet article est extrêmiste a sa façons et je déteste le ton des commentaires ..très petits ....mais il révèle en effet un grave problème !!!!!
Le pire c'est qu'il est en train de faire payer très chère des gents qui n'y sont au bout du compte pour pas grand chose,j'en en peur...
C'est encore les mêmes qui risquent de trinquer...
A qui va profiter cet article au bout du compte?
Et cette censure des commentaires en bout d'article qui les empêchent de s'exprimer..!!!
Ils trouvent cela très dure et je les comprends bien...
Je ne suis pas avocat ni spécialiste ..(un peu en squattologie lol) mais je suis très sensible a une certaine forme d'injustice...
Par expérience personnel j'ai déjà vu des squats paradisiaque virer gravent.. voir ambiance cour de prison...infiltré par la Zone..et ou la came..sans que l'on ni puissent rien..a part leur abandonner le site...
.Mais là pour moi c'est un truc tout nouveau ,de l'inédit en quelque sorte..et ce n'est pas plus joli il est vrai...
SVP ne pas faire d'amalgames... cela ne sème rien de bon...!!!
Merci.
Amélie N.
Commentaire n°12 posté par Nioche le 24/02/2011 à 22h44
Daccord avec toi Antoine. Mais quand les sentinelles apprendront a avoir un regard critique et une expression réellement argumentée. je déteste les polémistes qui sous couvert de bonnes intentions font plus de mal que de bien. ceci dit, le Chateau devrait au moins se positionner sur le choix de ses exposants. S'ild écide de prendre tel ou tel artiste un peu obscure, est ce au nom d'une liberté d'expression totale ou est ce simplement par ignorance des influences fachos que certains peuvent véhiculer ? J'espère que le chateau éclaircira ce point.
Commentaire n°13 posté par sylvie le 24/02/2011 à 17h28
Merci pour ses infos. On sent un grand professionnalisme et une grande objectivité. Une belle leçon d'écriture journalistique. Encore bravo. Heuuu... Mickey Parade est un hebdomadaire ou un bimensuel ?
Commentaire n°14 posté par Antoine le 24/02/2011 à 17h16
Le manque d'objectivité de l'article sur le squat le château Pirate est symptomatique d'une certaine hystérie médisante de ces dernières années. Je ne réfute pas par la que certains squat peuvent se faire infiltrer par des groupements d'extreme droite d'une manière ou d'une autre. Je m'oppose encore moins au soucis d'informer. Mais un minimum d'intelligence et de finesse sont nécessaires quand on s'attribue cette responsabilité. Dans le cas du château, très peu de lignes seront nécessaires pour réfuter la diatribe : "quand la société du spectacle fricote avec les conspirationnistes et l’extrême droite". Le titre comporte un certain sensationnalisme plutôt rigolo et gonflé. Quand on a été au château comme moi pour assister aux portes ouvertes on se dit "Diantre ! j'ai visité le château, parlé avec ses membres, observés attentivement chacun des étages et le fascisme ambiant m'a échappé !!!. Vite, je vais me documenter en lisant cet article inspiré!! " C'est bien entendue ce que l'on appelle de l'ironie, j'y reviendrais plus loin. Bref. je lis l'article et la je tombe de nus. L'auteur, visiblement chaussé de deux parpaings au vu de son extrême finesse, déclare que le squat du Château est un repaire de fachos et de consuméristes pro capitalistes. C'est en substance ce qui reste.
Tout dabord, le chateau est un lieu ouvert a tous. Il y a visiblement des artistes avancés qui se sont fait un nom au fil des années (comme le peintre de la façade) et des débutants ou des barbouilleurs en quête d'inspiration. Il y a aussi des gens de la rue, des gens en rupture familiale, des gens en quête de sens, des gens dors et déjà inspirés. Au vu des installations, on peut constater qu'il y a des métallos, des peintres sur verre, des coloristes, des sculpteurs, des gaffeurs, des poètes, des sonoristes, des photographes, des documentaristes, des musiciens et chanteurs, des écrivains... Bref tout un panel artistique et varié. Comme dans toute communauté ouverte mais regroupé sur une unité de lieu, il y a parfois des gens moins bons que les autres mais il y a aussi des gens talentueux. Les génies en herbe, ou tout du moins ceux qui ont un vrai regard, côtoient des idiots sincères ou des idiots en manque de sens et d'existence. Généralement cette cohabitation se fait dans un esprit bon enfant. Ayant moi même passé plus de dix ans dans le sud de la France dans des squats de ce genre, je peux vous assurer que c'est une récurrence. J'imagine que l'auteur de l'article ne connait absolument rien aux squats et n'a lui (elle) même jamais essayé de rassembler des énergies sur un même espace. Il ou elle aurait un peu plus de scrupules a avoir enquêté réellement avant de lancer de telles observations ridicules. Car ce qu'il a fallut a Marie Anne Boutoleau c'est quelques heures passées lors des portes ouvertes pour se faire une idée saillante de qui fait quoi, comment et sur qu'elle support idéologique. Marie Anne ignore visiblement l'ironie qui est une figure de style artistique depuis des siècles. Ce manque d'abstraction et d'intelligence de lecture, très alarmiste qui plus est, s'accompagne d'une conception très restrictive du groupe dans les squats. L'ironie instaure en effet une communauté positive et stimulante au delà des variations de style et de niveau entre les artistes. Quand l'un barbouille sans trop savoir ou il va et que l'autre réplique une variation d'un motif qu'il explore depuis quelques années, l"ironie opère une jonction entre les esprits et stimule même un "être ensemble". Tous les squats utilisent depuis bien longtemps cette figure de style comme ciment sur le plan de l'expression collective. Or c'est précisément ce qu'aurait du lire Marie Anne si elle (il?) avait été de meilleure foi ou plus maligne. "Groupama"(toujours la pour moi) ou "bouygues" ont été précisément détourné dans le but de s'amuser de gigantesques corporations financières ou industrielles. Dois je ajouter "non pour en faire l'apologie "? Croyez vous que les journées "portes ouvertes" du Château ont été sponsorisées par Bouygues ou Groupama ? Pour le dernier, vu que le bâtiment leur appartienne, d'aucuns pourrait, un sourire au coin des lèvres, répondre que oui. Mais on verrait également dans cette réplique une pointe d'ironie. Car c'est cela sa force, l'ironie se recycle constamment et dés que l'on veut se connecter aux autres elle instaure une connexion joyeuse et pourtant attentive entre les individus qui la lisent ou la réceptionnent. Quant aux tags que j'ai moi même noté au cour de la soirée, sont ils vraiment révélateurs ? Comme le disait un autre commentaire, "si je vois une croix gammée dans les toilettes de la LCR, vais je en déduire qu'ils abritent des néos nazis ? J'imagine sans peine, au vu des déambulations, que pas loin de 1000 à 1500 personnes ont fréquentés le site au cour de la journée. Parmi les visiteurs, il y a sans aucuns doutes des gens plus ou moins malintentionnés qui veulent salir l'utopie en chantier du lieu. Et un petit marqueur est si vite sortie...
Je veux bien concéder a Marie Anne qu'elle puisse pousser un peu son article sur le ton alarmiste pour pouvoir être lue. C'est une technique assez commune du journalisme a sensation et parfois du journalisme contemporain tout court. Si par contre elle pense avoir été sincèrement choquée, qu'elle soit ici remerciée au nom des collectifs présents au Château. Grace a elle, ces gens vont réfléchir à une manière cent fois plus didactique d'expliquer aux ignares et aux excités de tout bord comment lire une expérience alternative. Ou non...
Commentaire n°15 posté par Jeremy le 24/02/2011 à 17h07
Pauvre, pauvre petit bonhomme inculte et tristement premier degré. Tu n'as visiblement rien compris au château et tu n'as aucuns sens critique. Comme polémiste tu es même médiocre et légèrement analphabète. Ce n'est pas grave, tout le monde a le droit de s'exprimer même avec 32 de QI. Mais ton analyse (si on peut appeler cela comme çà) est totalement idiote. Le château regroupe visiblement des collectifs d'artistes ouverts et attentifs aux transformations de la société qui sont loin de frayer avec la société du spectacle et encore moins avec les conspirationnistes d'extreme droite. T'es pas un peu en manque de tendresse pour écrire des idioties pareils !!!! Tu a s vu un tag sur le logo BAR qui en tout état de cause a été ajouté par un visiteur un peu débilos ou/et éméché. Si tu vois une croix gamé tagué dans les chiottes tu vas nous dire sans doute que le château abrite un groupuscule néo nazi ?
Le logo bouygues est ce que l'on appelle de l'ironie. je te laisse le soin de regarder dans le dictionnaire. De même que le logo groupama. En ce qui me concerne, et se fut le cas de beaucoup de gens, j'ai été émerveillé par la créativité et l'énergie du château. Comme dans toute tentative de ce genre, de plus en plus rare malheureusement, il y a des choses qui fonctionnent et d'autres pas. J'imagine que ceux qui y habitent et qui l'animent doivent composer chaque jour avec de nombreuses difficultés. L'une d'entre elle, et certainement non des moindres, est de devoir se cogner des abrutis de ton espèce qui pour exister s'attaque avec médiocrité et d'une plume pitoyable à un move alternatif vraiment généreux. Mais ne t'inquiète pas, le ridicule ne tue plus.
Quant au Château, je lui souhaite longue vie et que les collectifs qui l'anime soient toujours en action pour nous offrir de l'air frais.
Commentaire n°16 posté par Sebastien Lalou le 24/02/2011 à 14h26

Présentation

Syndication

  • Flux RSS des articles

Derniers Commentaires

LIENS

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés