Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 17:00

 

 

Quand la gauche propose de supprimer l’impôt sur la fortune

Par Marc Vignaud

Quand la gauche propose de supprimer l’impôt sur la fortune

Manuel Valls (PS) prône une "tranche d’impot supplémentaire" et deux suppressions majeures, celle de l’ISF et du bouclier fiscal.

Après Vincent Peillon qui a ouvert la porte, Manuel Valls, député-maire d’Évry, s’est engouffré dans la brèche. Comme son camarade, le socialiste s’est prononcé pour la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Mais cette réforme devra s’accompagner de la disparition du bouclier fiscal et de la création "d’une tranche d’impôt supplémentaire", a-t-il détaillé dimanche sur France 5.

Pour justifier sa position, le quadra socialiste invoque le principe de réalité. "Il faut être capable de s’adapter, intégrer le fait que nous sommes en fin de crise, que le capital est beaucoup plus volatil", a-t-il rappelé, alors que l’ISF avait été créé par son parti en 1982. Selon Manuel Valls, l’ISF n’est d’ailleurs "pas performant sur le plan des recettes".

En ce qui concerne la nouvelle tranche d’impôt sur le revenu, elle pourrait atteindre 70 %. Cela ne "choquerait pas" le député, "mais ça peut être moins", a-t-il précisé. Sur Canal+, l’eurodéputé socialiste Vincent Peillon a, lui aussi estimé que l’ISF pourrait, "pourquoi pas", être supprimé "si on trouve un système intelligent" pour réformer la fiscalité, notamment avec "des tranches supérieures d’impôt sur le revenu".

Vers un compromis droite-gauche ?

La position de Manuel Valls n’est pas sans rappeler celle du Nouveau Centre , parti de la majorité présidentielle, qui a publiquement appelé à la suppression du bouclier fiscal couplée à la disparition de l’ISF. C’est en particulier la position de Jean Arthuis, sénateur de l’Union centriste. Certains députés de l’UMP ont également avancé des propositions similaires, comme le député d’Ile-et-Vilaine Pierre Méhaignerie, interrogé par lepoint.fr à propos de la polémique à l’UMP sur le bouclier fiscal.

À droite et à gauche, des voix se font entendre pour briser le bouclier dans le cadre d’une vaste réforme fiscale qui réduirait les niches fiscales et introduirait une nouvelle tranche d’imposition supérieure en échange d’une suppression de l’ISF. Pour beaucoup en effet, le système fiscal actuel est peu lisible et inefficace. Reste à savoir si les trublions des deux camps seront capables de s’entendre sur les détails pour forcer la main à leurs camarades et à l’exécutif.


(source : l'express)

Partager cet article

Repost 0
Published by sous comite invisible bisontin - dans ACTU NATIONALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : offensive libertaire
  • offensive libertaire
  • : Actualités du mouvement anarchiste et antifasciste Bisontin. Infos sur les luttes sociales en France et dans le monde. Bonne visite à toi
  • Contact