Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 14:07

 

Vendredi après midi, le gouvernement a pris la main dans ce conflit, en indiquant, par communiqué de presse regretter « vivement le déclenchement de cette action qui intervient à un moment délicat du point de vue de la reprise économique et qui porte préjudice à la clientèle internationale particulièrement présente à Monaco en ce week-end de Pâques.

Le gouvernement se doit aussi de remarquer que les syndicats ont pris cette initiative sans mettre en œuvre les procédures de conciliation prévues en la matière ».

« Il rappelle qu’il a depuis de nombreux mois encouragé le dialogue entre la direction de la SBM et les syndicats qui avait abouti à la fin 2010 à un projet de statut unique pour les casinos favorisant à la fois des avancées pour les salariés et une réorganisation des jeux afin de faire face à une concurrence internationale de plus en plus forte.

Ce projet a été malheureusement rejeté par une majorité des salariés, dont ceux des Jeux Européens et du Baccara. En ce qui concerne les caissiers, l’intervention du gouvernement avait permis d’arriver à des propositions de la part de la SBM afin de respecter globalement les accords intervenus lors du week-end du Grand Prix 2010 ».

« Faire preuve de réalisme »
Dans le communiqué, plutôt virulent, la voix du gouvernement continue : « Dans ces conditions, il est pour le moins surprenant que ces mêmes salariés exigent aujourd’hui d’avoir des augmentations, sans pour autant accepter les mesures qui auraient permis une meilleure organisation et une relance des Casinos de Monte-Carlo. Le gouvernement estime que la direction de la SBM a ainsi rempli les engagements pris l’an passé.

Et regrette d’autant plus cette attitude de la part de certains syndicats que la SBM a par contre pu aboutir récemment, sous l’égide du Gouvernement, à un accord bénéficiant notamment aux salariés des Casinos, hors employés de jeux ».

Enfin, le gouvernement estime ne pouvoir « qu’appeler tous les salariés en grève à plus de responsabilité particulièrement dans un moment où le contexte économique impose à chacun, notamment aux plus favorisés, de faire preuve de réalisme ».

 

 

(Source: nicematin)

 

VIVE LA GREVE!

Partager cet article

Repost 0
Published by sous comite invisible bisontin - dans ACTU SYNDICALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : offensive libertaire
  • offensive libertaire
  • : Actualités du mouvement anarchiste et antifasciste Bisontin. Infos sur les luttes sociales en France et dans le monde. Bonne visite à toi
  • Contact