Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 22:07

antifa-copie-1.jpg

           (image d'illustration. Sur cette photo des antifas allemand)

 

Voilà maintenant 2 ans que la Vlaams Huis (groupuscule d'extrême droite néo nazis) à ouvert à Lambersart, ville du maire et ministre de la Jeunesse et Solidarité active Marc Philippe Daubresse.

Depuis 2 ans, des diffusions de tract, articles, manifestations et contre manifestations ainsi que prévention se sont misent en place afin d'alerter le danger guettant toutes personnes ne ressemblant pas l'idéal fasciste de la maison flamande : une race pure, la haine des immigrés, le tout sécuritaire, les atteintes aux droits des femmes et autres idéologies défecatoires.

Des liens avec l'extrême droite française et belge la plus radicale comme Serge Ayoub ou Hervé Van Lathem se sont avérés véridiques sans pour autant qu'elle ne fasse réagir les autorités complices de cette implantation.

La vlaams huis est tout simplement la copie conforme du groupuscule néo nazis bordelais dies irae avec une association bidon Jeanne de Flandre, des camps d'entraînement militaires et le soutien aux intégristes catholiques de Notre Dame du rosaire à La Madeleine.

Deux personnalités locales sont responsables de cette enracinement fasciste dans la métropole lilloise

Marc Phillippe Daubresse, ministre de la jeunesse du gouvernement Fillon 2 a laissé s'installer en toute liberté en 2008 les prémices d'un véritable groupuscule néo nazi organisé. Lors de la première manifestation le 4 octobre 2008, son adjoint au maire Yvon Cousin a été jusqu'à soutenir cette initiative d'extrême droite en qualifiant les manifestants antifascistes de casseurs cagoulés. Depuis tout ce temps, la mairie de Lambersart a persisté dans son mutisme volontaire malgrès les condamnations subies pour ratonnade et préfère nier en légalisant l'incitation à la haine raciale sur sa commune.

Jean Claude Menault, directeur départementale de la sécurité publique du Nord depuis Janvier 2008, siégeant au commissariat central de Lille, est à lui seul une caricature burlesque du système actuel. Un prophète qui en Février 2010 rencontre 200 lambersartois au centre eugene duthoit pour y discuter de l'insécurité dans la ville. On croit rêver. Sexagénaire et bientôt en retraite, il préfère garder le silence total sur les liens directs entre sa police et la la maison flamande. Son central est en effet un vivier ou les informations sortent comme une diarrhée, ou les syndicalistes d'alliance eux mêmes avouent dans la voix du nord que claude hermant, l'homme à tout faire et leader de la vlaams huis à des relations bien placées, ou alain decaillon, chef de la police municipale de Lambersart y a ses habitudes….La police lilloise laisse également traîner des groupuscules néo nazis à la gare Lille Flandre ou les agressions se sont multipliés ces dernières années.

Alors une question, la préfecture du Nord et sa police laisseront t'elles se tenir ce concert néo nazis dans la métropole lilloise….

Le jour ou un assassinat néo nazis se produira sur Lille, la responsabilité de ces 2 individus en sera la cause principale

Nous n'allons pas continuer sur un verbiage qui endormirait nos camarades mais sachez une chose.

NOUS NE PARDONNERONS JAMAIS. NOUS N'OUBLIERONS JAMAIS.

 

(source : indymedia Lille)

Partager cet article

Repost 0
Published by sous comite invisible bisontin - dans ANTIFASCISME
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : offensive libertaire
  • offensive libertaire
  • : Actualités du mouvement anarchiste et antifasciste Bisontin. Infos sur les luttes sociales en France et dans le monde. Bonne visite à toi
  • Contact