Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 16:36

 

Le dernier squat de demandeurs d'asile et de roms sur Angers bientôt expulsé.
Selon la pref, le squat sera expulsé lundi matin à 7 H.
AG d'organisation dimanche à 23 H au squat.
Besoin de soutien.


Retour sur les événements de la semaine :

Lundi : Mobilisation devant la préfecture d'Angers (une centaine de demandeurs d'asile + roms) et négociations en préfecture, proposition de la préfecture de reloger 134 DA.

Mardi : Rencontre au squat avec l'OFI et le chargé de la cohésion sociale de la pref :
proposition des 29 roumains d'évacuer le squat en échange d'un relogement en appartement ou sur un terrain avec eau et électricité avec payement d'un loyer.

Passage d'une huissière, sur plainte de la Mairie, constat d'occupation illégale du bâtiment, procédure en justice en référé fortement probable, refus de prendre un nom et une adresse pour suivre l'affaire, donc non possibilité de défense.

Mercredi : rencontre très houleuse au squat entre demandeurs d'asile, collectif et représentants de la préfecture (directeur de cabinet, chef de la préfecture des étrangers, chef de la cohésion sociale).
Ces derniers étaient venus demander une liste nominative. Certains donneront leurs noms, d'autres refuseront après différentes altercations, les représentants de la préfecture finiront par quitter les lieux après blocage de leurs véhicules.

Vendredi : Passage en matinée au squat de la pref et des flics pour bien repérer les lieux, visite des chambres.

Coup de fil de la pref à un des membre du collectif de soutien aux sans papier d'Angers (CSSP 49) :
Décision d'expulser le squat lundi matin à 7 H, avec relogement de 156 DA (la majorité en hôtel).
Uniquement 2 nuits en hôtel pour les roms !

AG d'organisation Dimanche soir à 23 H au squat.

Le collectif dénonce une tentative de division par "communauté", un relogement par critères, précaire et coûteux (hôtels), la fin de non recevoir de la proposition des Roms et globalement le non respect des droits de base des demandeurs d'asile.

Besoin de soutien.

Le squat se situe à la Roseraie, à côté de l'arboretum, ancien bâtiment de fonction de l'école des Maulévries.

 

(source : indymedia Nantes )

Partager cet article

Repost 0
Published by sous comite invisible bisontin - dans SQUATS-ACTUALITÉS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : offensive libertaire
  • offensive libertaire
  • : Actualités du mouvement anarchiste et antifasciste Bisontin. Infos sur les luttes sociales en France et dans le monde. Bonne visite à toi
  • Contact